Encart Jardins du PP, paniers de légumes

Expression politique

Conformément à la loi n°2002-276 du 27 fév. 2002 relative à la Démocratie de proximité, un espace est réservé à l'expression des groupes politiques intercommunaux.
Les propos publiés dans cette rubrique n'engagent que leur signataire.


 

30 août 2018

Le gouvernement s'apprête, une nouvelle fois, à taper dans le portefeuille des familles et dans les finances des collectivités locales. La CNAF envisagerait d'augmenter de 2 % par an pendant 5 ans le reste à charge des familles pour financer la création de 30 000 places en crèches. Ce serait grave pour les familles qui ont déjà été confrontées à la baisse des APL. Même si les ménages les plus pauvres ne sont pas concernés, ce sont les classes moyennes, voire les petites classes moyennes, qui vont payer. Ces 2 % n'ont l'air de rien, mais ce serait presque 20 euros mensuels de plus à la charge des familles gagnant 2 354 euros par mois et 38 euros pour celles touchant plus de 4 700 euros. Les communes ont, elles aussi, du souci à se faire car cette augmentation du reste à charge s'ajouterait à une baisse des dotations allouées au Fonds d'action social pour financer les dépenses de l'enfance et de la jeunesse.

Derek CARVALHO - Unité Citoyenne

 


 

1er juin 2018

En 2016, le groupe Unité citoyenne lançait une pétition pour éclairer la situation de l'ancien collège Fernel et demander qu'un travail collectif s'organise pour envisager son avenir. Cette année, la communauté de communes a engagé une consultation publique et en ce sens. Nous tenons donc à saluer cette initiative qui va dans le bon sens. Nous profitons également de cette tribune pour rendre hommage au travail des agents de la communauté de communes qui ont organisé plusieurs sessions de travail et une visite du bâtiment. Bien entendu, le premier coup de pioche n'a pas encore été donné et le projet reste encore flou, mais c'est un bon début. Le groupe Unité citoyenne s'exprimera plus précisément sur l'avenir de ce bâtiment dans les prochaines semaines. 

Derek CARVALHO - Unité Citoyenne

 


 

26 Février 2018

Le gouvernement a décidé de fermer notre maternité de proximité. C'est évidemment un mauvais coup porté aux populations de toute notre intercommunalité. Alléguant d'un déficit trop important, les autorités  suppriment un service public central, dont la qualité est certifiée, et au sein duquel le nombre d'accouchements augmentent, à nouveau. Mais le dernier mot est-il dit ? Non. Rien n'est perdu pour la maternité. Car les partisans de son maintien sont nombreux. Pour preuve, 3 000 citoyens ont signé une pétition pour exiger son maintien. Un mouvement populaire s'exprime à travers cette pétition, à travers l'action du comité de défense et à travers l'expression des élus, pour exiger le maintien et le développement de notre maternité. Il doit se poursuivre car la proximité, dans le cadre d'un réseau de soins organisé, est une condition nécessaire à la santé des nouveau-nés et des mamans.

Derek CARVALHO - Unité Citoyenne

 


 

27 Novembre 2017

Après les scandales SwissLeaks, LuxLeaks, Panama Papers, voici maintenant le scandale des Paradise Papers. Les révélations se succèdent sur les circuits mondiaux qui permettent aux ultra-riches de se soustraire à l'impôt. En France, une commission sénatoriale a estimé que l'évasion fiscale pourrait s'élever à 60 mds par an. À l'aune de ces faits, la politique de diminution des ressources des collectivités au titre du « redressement des comptes publics » apparaît injuste mais aussi absurde. En somme, le gouvernement intime aux collectivités de se serrer la ceinture alors que dans le même temps, l'évasion fiscale prospère en générant un immense trou dans les finances publiques. Au contraire, il faut donner de l'oxygène aux collectivités pour encourager les investissements publics fléchés : santé, routes, éducation, sport, etc. Les politiques locales dépendent, aussi, des choix nationaux. 

Derek CARVALHO - Unité Citoyenne

 


 

1er Septembre 2017

Une étude a récemment été lancée par la communauté de communes pour examiner les possibilités de reconversion de l'ancien collège Fernel. Mieux vaut tard que jamais... Si cette étude va dans le bon sens, il reste que les habitants sont, une nouvelle fois, peu, voire pas du tout associés ni consultés pour imaginer le devenir de ce bâtiment emblématique pour plusieurs générations d'habitants du pays clermontois. C'est une erreur car un projet d'une telle envergure mérite la mise en place d'un comité de pilotage élargi, ouvert aux citoyens qui le souhaitent. Il est nécessaire que les contribuables du territoire qui le souhaitent puissent s'exprimer sur l'avenir de ce bâtiment, y compris les plus jeunes, ayant en tête que le projet en question doit répondre à un besoin de la population. La vigilance s'imposera pour que la promesse donnée d'une réhabilitation de l'espace Fernel soit tenue. 

Derek CARVALHO - Unité Citoyenne

 


 

9 Juin 2017

Une réflexion a été récemment engagée au sein de la communauté de communes sur l’avenir de notre collectivité, principalement sur son périmètre et ses compétences. J’ai pris l’initiative de rédiger une contribution à ce débat et d’apporter ma pierre à l’édifice de la réflexion sur l’organisation territoriale. Il m’est impossible de la développer ici, en 900 signes, hélas. Toutefois, cette contribution est disponible en ligne sur mon blog www.derek-carvalho.com sur lequel il est possible de la télécharger. J’y affirme notamment qu’une vie est possible en dehors de Creil, Beauvais et Compiègne. Cette vie c’est la nôtre, au sein de notre territoire le clermontois. Il faut que nous exigions toutes et tous que le service public soit accessible et de proximité, que les décisions pour les clermontois se prennent avec les clermontois, dans le clermontois.

Derek CARVALHO - Unité Citoyenne

 


 

24 Janvier 2017

La démocratie locale est une chance pour toute collectivité, quelle qu'elle soit. Non seulement une chance, mais également une nécessité. Elle permet l'expression du pluralisme et la confrontation des analyses, indispensables à l'action publique. C'est la raison pour laquelle je me suis battu pour m'exprimer dans cette colonne. Elle ne me permet pas (par sa dimension ridiculement minuscule) de vous exposer des analyses complètes et abouties, mais me donne toutefois le moyen de vous signaler l'existence de mon blog (www.derek-carvalho.com) sur lequel je peux vous alerter et vous éclairer, sans langue de bois et en toute liberté, sur les affaires publiques. Ainsi, si vous souhaitez avoir un autre son de cloche sur la gestion de l'intercommunalité, je vous donne rendez-vous, sur mon blog, où je suis le seul à fixer les limites de mes expressions et analyses.

Derek CARVALHO - Unité Citoyenne


 

 
Programme du cinéma du Clermontois
Du au