Tous concernés !

 

Le coût du service dépend de votre comportement

Le dispositif de collecte et de traitement des déchets ménagers de la Communauté de communes du Clermontois est amélioré en permanence pour permettre une prise en charge des déchets, dans les meilleurs conditions environnementales et économiques du moment.

 

En utilisant au mieux ce dispositif :

chaque habitant contribue de manière directe à la protection de l’environnement en limitant :
- les risques de pollution des sols, de l’air et de l’eau ;
- le recours aux matières premières vierges et aux énergies fossiles ;
- l’émission de gaz à effet de serre.

chaque habitant contribue à la maîtrise des coûts du service propreté :
- en produisant moins de déchets ;
- en participant au tri des emballages et des déchets verts ;
- en utilisant au mieux la déchèterie.

Le tableau ci-dessous le démontre. Un habitant du Clermontois produit en moyenne 586 kg de déchets par an. Selon la manière dont il va utiliser les différentes solutions dont il dispose pour éliminer ses déchets, le coût pour la collectivité (et donc pour l’habitant au travers de la TEOM- Taxe d’enlèvement des ordures ménagères), varie dans des proportions importantes :

  Habitant qui trie
dans la moyenne
Habitant
qui ne trie pas
Kg Kg
Le Tri des emballages 53 5,59 - -
Les déchets verts 93 8,88 - -
Les apports en déchèterie 149 10,10 - -
Les encombrants 17 3,10 166 30,24
Déchets ménagers résiduels 275 34,79 420 53,18
Total 586 kg 62,48 € 586 kg 83,42 €

 

La différence entre une personne qui trie comme la moyenne des habitants et une qui ne trie pas du tout est de 21 € par an. Pour une population de 27.578 habitants, cela représente une économie totale de plus de 577.500 € sur l’année.

 

 

 

 

 

 
Programme du cinéma du Clermontois
Du 02/8/2017 au 29/8/2017
Semaine précédente