L'eau : un bien précieux...

Consommation en eau potable

La consommation en eau potable des habitants de la Communauté de Communes du Clermontois représente 1,2 millions de mètres cubes et elle est distribuée au travers de 183 kilomètres de réseaux.

Ces deux chiffres montrent bien l'ampleur du dispositif mis en place pour assurer la distribution de l'eau potable auprès des ménages et des entreprises de la Communauté de Communes du Clermontois.

Actuellement, la Communauté de Communes du Clermontois exerce sa compétence en matière de gestion de l'eau potable :

- de manière directe, pour 11 communes : Agnetz, Ansacq, Breuil-le-Sec, Breuil-le-Vert, Cambronne-les-Clermont, Clermont, Erquery, Etouy, Fitz-James, Neuilly-sous-Clermont et Nointel ce qui représente une grande partie des foyers de la Communauté de Communes (96 %).

- pour les autres communes, la Communauté de communes est représentée dans les syndicats intercommunaux chargés de la distribution de l'eau :

o Syndicat des eaux d'Avrechy pour Lamécourt, Rémécourt et St Aubin-sous-Erquery ;

o Syndicat des eaux de l'Hardière pour Fouilleuse et Maimbeville.

 Eau potable plan 16 communes


Quels sont les acteurs ?

L'ensemble des installations de distribution et de production d'eau potable appartiennent à la Communauté de Communes du Clermontois, mais l'exploitation du réseau d'eau potable a été confiée à la société Lyonnaise des Eaux au travers d'un contrat de délégation de service public. La Lyonnaise des Eaux garantit le bon fonctionnement des installations qui lui ont été confiées.

Les services de la Communauté de Communes du Clermontois, et plus particulièrement le service Eau / Assainissement, est maître d'ouvrage pour tous les travaux de renforcement et d'extension du patrimoine (réseaux, réservoirs...), ainsi que pour les travaux de renouvellement du génie civil, des captages et des canalisations. A ce titre, des investissements réguliers sont programmés pour moderniser et développer le réseau d'adduction en eau potable.

Le service Eau / Assainissement exerce également un suivi rigoureux du contrat de délégation de service public qui permet de garantir la qualité de la distribution et la préservation de la ressource en eau.

 

D'où provient l'eau du robinet ?

L'eau potable qui alimente les habitants de la Communauté de Communes du Clermontois  est puisée dans une nappe d'eau souterraine peu profonde, au moyen de forages implantés sur le champ captant de Clermont (Rue du Pont de Pierre).

 

Le circuit de l'eau, de la production au robinet

Pour arriver jusqu'au robinet de chaque habitant du Clermontois, l'eau suit un chemin complexe.

Après avoir été pompée dans la nappe, l'eau est traitée puis envoyée par de puissantes pompes vers le réservoir du Châtelier à Clermont (2 000 mètres cubes). Ce réservoir est situé au point haut du territoire, il pilote les autres réservoirs et distribue l'eau en tous points du réseau.

Le réseau d'eau potable de la Communauté de Communes du Clermontois s'étend sur plus de 183 km et comprend 7 réservoirs d'une capacité variant de 200 à 2000 mètres cubes.

 

Des contrôles réguliers

Des analyses sont effectuées très régulièrement par les services de la société Lyonnaise des Eaux et par la Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales (DDASS) afin de vérifier que l'eau distribuée est conforme à la règlementation et qu'elle ne présente aucun risque pour la santé humaine.

 

 
Vos formulaires :

 

formulaire bonne exécution

 

formulaire conception implantation


formulaire diag SPANC 


bouton formulaire diag AC