Les déchets verts

Rappel

Brûler des déchets, de quelque nature que ce soit, est interdit et contribue à dégrader l’environnement !

B reglement

Guide de compostage
Téléchargez
le Guide de compostage

Encart Jardins du PP, paniers de légumes

Composter soi-même ses déchets verts...

La Communauté de communes a mis en place une opération de promotion du compostage individuel. Depuis 2012, il est proposé aux foyers disposant d'un jardin, la mise à disposition d'un composteur à des conditions avantageuses (obtenir le formulaire de réservation). Pour vous aider à réussir votre compost, un réseau de personnes connaissant bien le compostage, vous accompagnent et vous conseillent dans votre pratique du compostage.

Compost : lancez-vous, c'est facile !

Vous pouvez également réaliser votre propre composteur à moindres frais (palettes, planches...) et vous familiariser avec la pratique du compostage. Une abondante documentation est disponible sur internet à ce sujet.
Vous pouvez ainsi valoriser les déchets verts de votre jardin dans une démarche de développement durable, en produisant un compost de qualité pour vos plantes.

Qu'est-ce que le compostage ?

Le compostage est la décomposition des résidus végétaux par les micro-organismes du sol (bactéries, champignons...) ainsi que les acariens, vers, etc., en présence d'oxygène et d'eau.

Pourquoi utiliser un composteur ?

L'utilisation d'un composteur permet d'accélerer le processus de décomposition (la fermentation). Autre qualité, le composteur permet de réduire l'encombrement au sol, de conserver l'endroit propre et, surtout, de recycler 30% des déchets de votre poubelle (déchets de jardin et épluchures de cuisine).

Où installer votre composteur ?

Il doit être placé directement sur le sol pour que les micro-organismes, vers et insectes puissent circuler entre la terre et les matières en décomposition. L'idéal est de choisir un zone semi-ombragée, à l'abri du vent.

Comment utiliser le compost ?

Grâce à sa qualité d'amendement, le compost est bénéfique pour le sol, dont il améliore la structure du sol en le rendant plus meuble et en facilite ainsi le travail. Pour les sols lourds, il améliore l'aération et le drainage, quant aux sols sableux, il en améliore le bilan hydrique et en réduit l'érosion. Il contribue au renouvellement du capital d'humus dans le sol, augmente le potentiel de réchauffement du sol et contribue à la conservation des éléments nutritifs.

 
Vos formulaires :

 

bouton formulaire réservation composteur

 

bouton formulaire accès déchèterie